Jour 24 – jeudi 9 avril 2020 – Courage et vérité

« L’après commence dans cette saisie du mur. Il faut enfin le voir, ce mur. Comme un principe de réalité, irréductible. C’est une vieille vérité que celle-ci : ne jamais laisser passer l’occasion de se saisir du principe de réalité ; là se joue la résilience possible, là seulement. Le mur a pris aujourd’hui des allures virales. Freud l’avait simplement dit à Putnam dans une lettre de 1914 : « Le grand élément éthique du travail analytique est la vérité et encore la vérité, et cela devrait suffire à la plupart des gens. Le courage et la vérité sont ce dont ils manquent le plus. » »

Cynthia Fleury – Journal de confinement – Télérama – 07 avril 2020

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.